Coronavirus : si on vous paie, payez !

Au moment où je m’apprêtais à publier un nouvel article de ce blog, après un peu de grippette puis de flemme puis de vacances, voilà que la pandémie a déboulé. Je ne vais pas me laisser aller et vous retrouverez recettes et racontages de repas très bientôt, mais le message que je veux faire passer juste maintenant me semble plus important.

En résumé, ce que je veux vous dire est que si, comme moi, vous avez la chance d’être payé comme d’habitude en ce moment (je suis en télétravail à la maison, mon métier se fait facilement à distance), alors payez. Payez la femme de ménage ou la nounou qui ne vient pas comme si elle venait, ne vous faites pas rembourser la place de spectacle annulé, et la prochaine fois que vous irez chez votre coiffeur ou votre esthéticienne, payez-lui toutes les séances que vous auriez consommées pendant cette période si la vie n’avait pas déraillé. Si comme moi, vous avez l’habitude d’aller au restaurant régulièrement, commandez à l’emporter tout aussi régulièrement. Si vous avez l’habitude d’acheter des fleurs toutes les semaines, commandez-les. Si vous aimez aller au marché, n’allez pas chez Migroop à la place, commandez. Un annuaire des commerces ouverts qui livrent ou vendent sur place est disponible. Vous verrez qu’il y a bien plus de possibilités que vous ne le pensez.

Et si vous avez dû annuler vos vacances, ne vous faites pas rembourser : décalez. Les hôtels, les compagnies aériennes, etc. donnent des facilités de modification de voyage très étendues en ce moment, ne leur plombez pas leur trésorerie si vous pouvez vous le permettre.

C’est un simple devoir de solidarité, et si nous agissons tous ainsi, qui sait, peut-être adoucirons-nous la crise économique à venir.

J’ai mis en illustration de cet article une photo faite lors du marché de Noël de Lausanne, fin novembre de l’an passé. Nostalgie…

4 thoughts on “Coronavirus : si on vous paie, payez !

  1. Enfin des paroles pleines de bon sens !
    Je voudrai ajouter une petite requête.
    Mon époux travaille dans son entreprise car il est dans le secteur agricole et les agriculteurs ont besoin de lui. Il par à 7H et rentre vers 19H.
    J’accueille des enfants de soignants de 7H30 à 18H30.
    Trop tard pour aller faire les courses car certains magasins ferment plus tôt ou alors les rayons sont vides. Par exemple, on n’a pas pu acheter de pain depuis mardi.
    Certains font peuve d’un égoisme terrible en faisant des stocks inimaginables. C’est pénible.
    J’espère que tu vas bien.
    Bonne fin de semaine.

  2. Bravo,
    on fait pareil. Tu aurais entendu l’éclat de rire incrédule de mon marchand de journaux au téléphone ! Il va falloir convaincre,
    bies,
    Serge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.