Restaurants à Miami et aux Caraïbes

J’ai visité tous ces restaurants fin novembre ou début décembre 2018, lors de mon voyage là-bas.

Miami

Kyu

Une petite merveille de restaurant fusion, à ne pas rater si vous allez à Miami. C’est très branché/beautiful people et assez bruyant, mais ne vous arrêtez pas à ça. Les cocktails sont d’enfer, et la nourriture… du paradis. Mais attention, le menu dégustation, que nous avons pris, recèle une quantité de nourriture hallucinante, j’ai amèrement regretté d’être à l’hôtel et non dans un appart pour pouvoir profiter des restes !
Je serais bien en peine de vous dire le nom des plats que j’ai mangé, voici les photos, enjoy !

Havana 1957 Española Way

Un restaurant cubain pseudo-vintage très réussi, qui fait partie d’une petite chaîne. Le service est efficace et la cuisine est bonne. Nous avons tout d’abord partagé des tostones rellenos, des petites coupes de plantain frites fourrées de crevettes au piment. J’ai ensuite pris un steak de porc mariné en sauce adobo et couronné d’oignons, servi avec un excellent riz mixte et des bananes plantain (je ne me lasse pas des plantains !). Nous avons, pour couronner le tout, partagé un cheesecake à la goyave (et découvert ainsi que la goyave, contrairement aux fruits rouges ou autres qui couvrent souvent le goût du cheesecake, va vraiment très bien avec). 

Bolivar Restaurant Bar Lounge

Le Bolivar propose différents cuisines d’Amérique du Sud. Le service est adorable, et la cuisine très typique et excellente. Attention, c’est copieux ! Nous avons partagé une Bandeja païsa (assiette colombienne composée de haricots rouges, steak sauce Chipotle, oeuf au plat, lard craquant, plantain, et une délicieuse saucisse colombienne) et un Pabellon sifrino (assiette vénézuélienne composée de pulled pork, haricots noirs en sauce, plantain, riz).

CVI.CHE 105

Restaurant péruvien très orienté sur les ceviche, mais pas que. Ceviche délicieux, portions gigantesques, service un peu froid mais efficace. Attention à demander le prix des “specials“, ils peuvent être chers ! Nous nous sommes d’abord partagés une trilogie de ceviche (poisson, crevettes et poulpe, avec trois assaisonnements différents), puis un “special” de poisson frit assez impressionnant, le tout arrosé d’un pisco sour sublime.

Eleventh’s Street Diner

Un vrai diner américain, dans le style Art Déco, construit en 1948 et transporté il y a quelques années à Miami. La carte assortie, très vintage style American Graffiti. C’est copieux et bon dans son genre (burgers, sandwichs sur assiette, poulet frit, potato skins, etc.). Nous avons partagé des potato skins, puis un sandwich cubain au porc et un sandwich po’boy au pulled pork.

Caraïbes

San Juan (Puerto Rico) : Hecho en Casa

Bon restaurant de cuisine locale, pas trop touristique, avec une chouette déco. Leur mofongo est vraiment excellent. Nous avons pris un mofongo classique au boeuf, très bon, et un mofongo à la salade de poulpe, étonnant et exquis.

Gustavia (Saint-Barthélémy) : Le QG Saint-Barth

C’est agréable, c’est sympa, c’est bon, mais ne vous illusionnez pas, Saint-Barth c’est Saint-Tropez bis et il semblerait que mes compatriotes Français ne supportent pas de ne pas avoir leur cuisine partout où il vont, la carte est donc très très française. Nous avons quand même réussi à y dénicher des accras, du boudin créole et du calamar à la plancha, l’honneur était sauf, ouf ! Et leur Ti’punch est aussi bon que le mien 😉

Basseterre (Saint Kitts & Nevis) : Boozie’s at the Beach

Boozie’s n’est plus à la plage mais en ville, et nous a été indiqué par un charmant monsieur du coin à qui nous demandions notre chemin. Très fréquenté par les locaux, le service est efficace, l’endroit aéré et sympa et le plat du jour, des travers de porc créole avec du riz mixte et de la salade, excellent.